La Mastication

Comment dépister une mastication non efficace ?

Indispensable au bon développement des mâchoires, la mastication stimule l’os doublement :

- les dents qui transmettent les pressions reçues à l’os des mâchoires qui grandit de cette manière,

- les puissants muscles de la mastication qui sculptent les mâchoires par les tractions qu’ils exercent.

Pour que la mastication joue son rôle efficacement, elle doit s’exercer énergiquement sur des aliments solides de texture ferme, voire dure (croûtons, carottes et pommes crues…).

La mastication doit également solliciter les deux côtés, en alternance, au cours des mouvements dits de latéralité, quand la mâchoire du bas ou mandibule se porte à droite puis à gauche. On parle de mastication bilatérale alternée.

Une mastication qui ne répond pas à ces critères est inefficace, voire nocive, pour le développement des mâchoires.

Attention : si votre enfant présente plusieurs signes liés à la respiration par la bouche ou/et à la déglutition atypique, il est probable qu’il ne mastique pas correctement.

Pour dépister une mastication inefficace chez votre enfant, 2 signes sont recherchés :

1/ les signes de non mastication : quand l’enfant ne mastique pas (impotence masticatoire) 

Certains enfants sont dans l’incapacité de mastiquer, non qu’ils soient paresseux, mais à cause d’un défaut de conformation des os du crâne et des mâchoires, anomalie qui doit être dépistée et traitée le plus tôt possible.

Si vous observez chez votre enfant un ou plusieurs signes suivants, c’est que sa mastication n’est pas fonctionnelle :

- votre enfant a des difficultés pour mastiquer sa nourriture, sa mastication est lente, pénible, difficile, 

- il est toujours le dernier à finir son repas.

- Votre enfant fait tourner sa nourriture dans sa bouche et l’avale sans la mastiquer.

- Votre enfant préfère les aliments de texture molle ou semi-liquide : crème, yaourts, compotes…

- Votre enfant boit encore au biberon.

- A 4 ou 5 ans, ses dents ont gardé des reliefs marqués : canines pointues…

2/ les signes d’une mastication nocive, unilatérale :

La mastication unilatérale est le fait d’employer toujours le même côté pour mastiquer.

La mastication unilatérale est très nocive pour les structures dentaires et faciales qui se développent de manière asymétrique avec à terme des problèmes fonctionnels  (articulations des mâchoires, posture…) et esthétiques (asymétrie du visage).

Article rédigé par le praticien le 20/09/2016

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr